Paroles d'expert

En quoi la collaboration entre une collectivité territoriale et une startup comme Ecov peut-elle permettre de répondre aux défis rencontrés par les territoires ?

Ecov a eu la chance de recevoir pendant deux semaines Mathilde Trévisiol qui, après plusieurs années passées au sein du ministère de l’économie, est actuellement élève administratrice territoriale à l’Institut national des études territoriales (INET). Mathilde livre dans la note suivante les conclusions qu’elle a tirées de son stage quant aux enjeux de la collaboration entre une startup de l’économie sociale et solidaire et les collectivités locales.

Mathilde Trévisiol, élève administratrice territoriale à l'INET

Une collectivité territoriale et une startup peuvent a priori apparaître incompatibles. En effet, la première est une institution très normée dont le calendrier est rigide et la chaîne de validation conséquente ; la seconde se caractérise par son adaptabilité et sa rapidité d’action. Pourtant, leur association, si elle est bien préparée, peut s’avérer prolifique, tout particulièrement dans le cas d’une Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale comme Ecov dont l’objectif est le service de l’intérêt général en matière de transition écologique. En apportant une solution de mobilité innovante et pragmatique, cette dernière est ainsi à même d’aider les collectivités territoriales à relever plusieurs défis auxquels elles sont confrontées sans détenir l’expertise technique pour le faire.

2021-02/route

Quels défis pour les collectivités territoriales ? 

La transition écologique

Les collectivités ont une responsabilité directe sur 15% des émissions de gaz à effet de serre du fait de certaines de leurs compétences liées à l’environnement (gestion des déchets, transport, etc.) et de leur patrimoine (bâtiments et éclairage publics notamment). En outre, de manière indirecte, les collectivités ont un impact sur 50% des émissions. Elles ont ainsi une responsabilité majeure en matière de transition écologique et sont des acteurs incontournables. 

Si elles sont nombreuses à se doter de stratégies en matière de transition et de mobilité, elles ont des difficultés à évaluer leur impact et celui de leurs habitants, en particulier pour celles disposant de peu de moyens. Il est ainsi essentiel pour elles de fiabiliser et de rendre plus robustes les données territoriales afin de pouvoir agir en matière de transition écologique, notamment de transports.

2021-02/1612431791_covoiturage

L’autonomie et l’inclusion économique et sociale des habitants

Le premier rôle d’une collectivité est d’assurer le bien-être de ses habitants. Pour cela, il est nécessaire que son  intervention tienne compte du territoire de vie afin que la réponse sociale apportée réponde à l’environnement réel des personnes. L'apparition du chômage de longue durée et la concentration des difficultés économiques sur des territoires déterminés sont devenus des enjeux majeurs. Les collectivités ont ainsi désormais pour rôle d’accroître l’autonomie des personnes éloignées de l’emploi et de faciliter leur inclusion économique et sociale ce qui suppose d’agir sur leur autonomie qui repose tout d’abord sur leur mobilité afin de rompre leur isolement.

2021-02/1612431697_lignes-voironnais

La conjugaison de la planification structurelle et de l’expérimentation en matière de mobilité

Les prérogatives des collectivités territoriales en matière de transports n’ont cessé de croître, ce qui sera de nouveau le cas cette année avec l’entrée en vigueur de certaines mesures de la loi d’orientation des mobilités (LOM) de 2019. Les nouvelles autorités organisatrices de mobilité vont ainsi pouvoir ou devoir agir davantage, tant en matière de planification que d’expérimentation de nouvelles modalités de déplacement, pour construire les solutions de mobilité adaptées aux enjeux locaux, y compris dans les territoires peu denses. La planification suppose de maîtriser les données territoriales en matière de déplacements. L’extension du droit à expérimentation est quant à elle propice au test de solutions innovantes comme les lignes de covoiturage.

Illustration : la mobilité, un frein à l’insertion économique et sociale en Seine-Saint-Denis dans une zone congestionnée mal desservie par les transports en commun 

A l’occasion d’une mission conduite par un groupe d’élèves-administrateurs territoriaux relative aux compétences emploi et insertion dans une intercommunalité du sud-est de la Seine-Saint-Denis, le diagnostic des difficultés rencontrées par les habitants a fait apparaître la mobilité comme l’un des premiers freins à leur insertion sociale et à leur entrée dans l’emploi. En outre, cette zone pavillonnaire se caractérise par :

  • d’importants problèmes de congestion du trafic en raison de l’étroitesse des axes routiers qui permettent pourtant de relier les principales zones d’activités (Rosny-sous-Bois, Noisy-le-Grand) ;

  • la présence de barrières naturelles comme la Marne obligeant l’ensemble des automobilistes à passer par le même pont au niveau de la ville de Noisy-le-Grand par exemple.

La création de lignes de covoiturage dans les secteurs peu desservis par les transports en commun ou pour rallier les gares RER les plus proches sur ce territoire apparaît ainsi comme une solution particulièrement appropriée, tant pour décongestionner le trafic que pour permettre au public en insertion de gagner en autonomie.

2021-02/borne
2021-02/1612431637_lane

Les solutions développées par Ecov et ses modalités d’intervention sont propices à aider les collectivités à relever les défis auxquels elles sont confrontées

Identification d’axes pertinents pour le covoiturage

Le bureau d’étude et de conseil en mobilité d’Ecov est à même d’informer une collectivité de la réalité des déplacements sur son territoire et d’identifier les axes sur lesquels le covoiturage spontané peut devenir un moyen de transport à part entière.

Un service de lignes de covoiturage adapté aux spécificités des territoires

Les différents types de ligne conçus permettent de répondre aux circonstances locales sans appliquer un même modèle préconçu à chaque nouveau territoire. Le trafic peut ainsi être réduit dans les zones congestionnées et les habitants isolés bénéficier d’un nouveau mode de transport. 

2021-02/communaute2

Agilité dans les relations avec les collectivités

La pratique éprouvée du mode projet pratiquée par les équipes d’Ecov permet un travail de concert avec les différentes parties prenantes, notamment les services de la collectivité. Elle minimise ainsi le risque d’erreur en internalisant de façon agile au fil du projet les contraintes de chacun et elle permet de bénéficier de l’expertise de tous.

Une expertise prouvée d’animation de communauté

L’expérience d’Ecov en matière de création d’une communauté d’usagers et d’animation de celle-ci est un support précieux pour une collectivité qui souhaite lancer une telle démarche innovante. Elle lui permet d’inciter ses habitants à la pratique du covoiturage dans un territoire où elle est encore très marginale en sachant cibler les publics et faire vivre le collectif d’usagers créé.

Enfin, l’internalisation de l’assistance usagers est un outil rassurant pour une collectivité qui ne disposerait pas en interne des ressources humaines et de l’expertise nécessaire.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

01
/ 04
Logos des différents services opérés pas Ecov en marque blanche
Paroles d'expert

Déployer des lignes de covoiturage sous marque blanche

Lire la suite
11
/ 03
Logo France Mobilités
Actualités

Quel accompagnement pour le déploiement de vos lignes de covoiturage ?

Lire la suite
03
/ 03
Rapport de l'Etude Covoiturage et Action Publique
Paroles d'expert

Covoiturage et action publique : une forte dynamique, malgré le contexte sanitaire défavorable

Lire la suite
01
/ 03
Analyse de flux d'un axe routier
Paroles d'expert

Les lignes de covoiturage : une rencontre entre un passager et un flux de conducteurs

Lire la suite
15
/ 02
Première ligne de covoiturage dans le Grand Est
Actualités

Une première ligne de covoiturage déployée par Ecov en Alsace

Lire la suite

Massifier l’usage du covoiturage quotidien avec le programme LiCov

Jusqu'en décembre 2021, bénéficiez d'un cofinancement pour déployer des lignes de covoiturage sur votre territoire grâce au programme de Certificats d'Economie d'Energie LiCov - LIgnes de COVoiturage.

En savoir +

Nos Partenaires financiers

2020-09/1601026532_telechargement 2020-09/1600938788_france-activ 2020-09/1600938788_mobiliz-groupe-renault 2020-09/1600938788_ademe-logo 2020-09/1600938788_cee 2020-09/1600938788_investissements-d-avenir-logo 2020-09/1600939524_logo-frenchimpact- 2020-09/1600938859_feder 2020-09/1600939580_18001-1-french-mobility-membre-3-variantes-rvb-03
ECOV - la voiture est un transport collectif © Tous droits réservés