Sur nos lignes

Ecov déploie trois lignes de covoiturage en Moselle

Dans le Grand-Est, les lignes de covoiturage se développent. Après des déploiements dans le Bas-Rhin en 2021, les services Covoit’ici et Covoit’Go arrivent en Moselle. Trois lignes ont été ouvertes dans le département au début de l’été 2022.

Ecov propose des solutions de covoiturage adaptées aux spécificités et besoins des territoires. En collaboration avec les collectivités locales de Moselle, deux lignes Covoit’ici et une ligne Covoit’Go ont été déployées cet été. Elles répondent à plusieurs enjeux : 

  • Réduire le trafic routier sur le territoire : moins de voitures, donc moins de bouchons, de pollution et de CO2.
  • Offrir un mode de transport économique.
  • Renforcer l’offre de mobilité disponible pour les habitants.
  • Faciliter les déplacements et réduire l’isolement des personnes ne disposant pas de voiture.

Qu’il s’agisse de Covoit’ici ou de Covoit’Go, le service fonctionne sans réservation et permet aux habitants de partager facilement leurs trajets quotidiens. 
Le principe est le même qu’une ligne de transport en commun avec des arrêts aménagés pour faciliter la rencontre entre conducteurs et passagers. Des panneaux préviennent les conducteurs de la présence d’un passager sur leurs trajets.

Deux lignes Covoit’ici pour les trajets domicile-travail entre Boulay et Metz

Le projet est porté par la Communauté de Commune de la Houve-Pays Boulageois et l'Eurométropole de Metz. Inaugurées au mois de juin, deux lignes Covoit’ici permettent aux habitants de la commune de Boulay, Volmerange-lès-Boulay, Condé-Northen et Varize de relier les hôpitaux Robert Schuman et Legouest pour rejoindre les zones d’activités de Metz. 

Le service est ouvert du lundi au vendredi : le matin de 6h30 à 8h30 entre Boulay et Metz puis dans l’autre sens de 17h à 19h.

Les conducteurs déclarent leurs trajets en partant de leur domicile ou de leur lieu de travail dans l’application, et les passagers font leur demande en temps réel, depuis l’arrêt de covoiturage. Cette dernière est relayée sur les panneaux lumineux positionnés à l'arrêt et en amont de celui-ci. Les conducteurs sont également notifiés via l’application. Le service est gratuit pour les passagers et les conducteurs sont indemnisés. 

Pour fiabiliser le service, une garantie départ est prévue le soir entre Metz et Boulay. Si aucun conducteur ne se manifeste dans les 10 minutes, la garantie est déclenchée par l’assistance téléphonique d’Ecov. 

Plan du réseau Covoit'ici Boulay-Metz

Une ligne de covoiturage Covoit’Go pour relier les communes rurales de Boulay à Bouzonville

Dans la Vallée de la Nied, les habitants circulent quotidiennement sur l’axe Boulay-Bouzonville : pour se rendre au travail, pour accéder aux services de santé, aux commerces, etc.
La Communauté de Communes de la Houve et du Pays Boulageois et la Communauté de Communes Bouzonvillois Trois Frontières ont souhaité leur proposer une alternative à la voiture individuelle.

Depuis le mois de mai, ils bénéficient d’une ligne Covoit’Go entre Boulay et Bouzonville. Elle relie sept communes : Boulay-Moselle, Roupeldange, Eblange, Bettange, Holling, Freistroff et Bouzonville. Au total,11 arrêts ont été implantés pour mailler le territoire.

100% physique, le service est très simple à utiliser. Il fonctionne sans application, avec un système de bouton poussoir activable aux arrêts et des panneaux lumineux qui indiquent aux automobilistes les demandes de trajet. Les passagers trouvent une place dans les voitures qui passent par là. 
Le service s’appuie sur le principe de solidarité entre les citoyens.

Plan du réseau Covoit'Go Boulay Bouzonville

Le développement de communauté pour accompagner les changements de comportements

Le contact humain est au cœur de l’approche. Donner le "réflexe covoiturage" aux citoyens est notamment le travail conjoint des développeurs de communautés, de l’équipe d’assistance téléphonique et des communicants.

Faire connaître et découvrir le service, rencontrer et accompagner les usagers, et embarquer tous les acteurs du territoire et les citoyens dans le covoiturage au quotidien : c’est la mission de nos développeurs.euses de communauté. Sur les réseaux Covoit’ici Boulay-Metz et Covoit’Go Boulay-Bouzonville, c’est Lucie qui est présente sur le terrain. Elle anime les événements, assure les actions de communication autour des lignes et crée du lien entre les usagers.

En vidéo ici, elle présente le service Covoit’ici et incite les habitants à se lancer.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

23
/ 09
Actualités

Série documentaire : les lignes de covoiturage comme alternative à la voiture individuelle

Lire la suite
22
/ 09
Actualités

Comment faire décoller le covoiturage domicile-travail ?

Lire la suite
21
/ 04
Actualités

France 2 - Une idée pour la France : Thomas Matagne présente les lignes de covoiturage Ecov

Lire la suite
13
/ 04
Arrêt covoiturage Chambéry
Actualités

AMI Avenir Montagnes Mobilités : une aide financière pour vos projets de covoiturage en territoires de montagne

Lire la suite
04
/ 04
Paroles d'expert

Présidentielles : le covoiturage est-il pris à sa juste considération ?

Lire la suite

Massifier l’usage du covoiturage quotidien avec le programme LiCov

Jusqu'en décembre 2022, le programme de Certificats d'Economie d'Energie LiCov co-finance le déploiement de lignes de covoiturage sur votre territoire.
Pour bénéficier des derniers financements disponibles, contactez-nous dès maintenant.

En savoir +

Nos Partenaires financiers

2020-09/1601026532_telechargement 2020-09/1600938788_france-activ 2020-09/1600938788_mobiliz-groupe-renault 2020-09/1600938788_ademe-logo 2020-09/1600938788_cee 2020-09/1600938788_investissements-d-avenir-logo 2020-09/1600939524_logo-frenchimpact- 2020-09/1600938859_feder 2020-09/1600939580_18001-1-french-mobility-membre-3-variantes-rvb-03 2021-05/1620654132_greentechinnovation.png
ECOV - la voiture est un transport collectif © Tous droits réservés