Paroles d'expert

Les lignes de covoiturage : une rencontre entre un passager et un flux de conducteurs

Un covoiturage, c’est avant tout une rencontre. Une rencontre entre un conducteur qui ouvre sa portière, et un ou plusieurs passagers qui empruntent un siège le temps d’un trajet, ou plus.

Analyse de flux d'un axe routier

Le python et les batraciens

Un covoiturage, c’est avant tout une rencontre. Une rencontre entre un conducteur qui ouvre sa portière, et un ou plusieurs passagers qui empruntent un siège le temps d’un trajet, ou plus. C’est avant tout l’information qui parvient à se frayer un chemin, l’envie d’essayer et d’adopter un moyen de déplacement encore innovant, et les multiples contraintes qui pèsent sur les déplacements quotidiens qui vont permettre la rencontre au bon moment, au bon endroit.

2021-03/dsc00353

Principe du covoiturage spontané

Chez Ecov, pour faciliter cette rencontre, nous proposons des lignes de covoiturage qui permettent aux conducteurs de ne faire aucun détour sur leur trajet quotidien, et aux passagers de bénéficier d’un service à haute fréquence, le long des itinéraires les plus empruntés.

Pour concevoir notre service, il s’agit donc de répondre à plusieurs questions préalables : 

  • Quels sont les itinéraires les mieux pourvus en conducteurs sur un territoire donné, d’où partent-ils et que permettent-ils de desservir ? 

  • Quels lieux de rencontre sont, en plus, les plus accueillants pour l’attente des passagers ? 

  • Comment les passagers accèderont-ils à l’arrêt ? 

  • Quels aménagements pour faciliter l’arrêt des conducteurs ? 

  • Quelle complémentarité avec l’offre de mobilité et les projets de territoire

Pour répondre à ces questions, les équipes d’Ecov interviennent dès l’amont des projets, pour étudier les territoires, concevoir les lignes et les hiérarchiser. Elles s’appuient pour cela sur deux approches complémentaires que sont l’analyse des flux qui irriguent les territoires, et la compréhension des besoins et des contraintes qui les animent. Leurs travaux se nourrissent de plus des retours d'expérience de nos lignes existantes. Trois exemples issus des études réalisées en 2020 par Ecov montrent comment ces approches se combinent pour produire de la connaissance et constituer une aide à la décision et à la créativité, au service des territoires et de leurs habitants.

Des études de mobilité au croisement des données nationales et locales


Développés à partir de données applicables partout en France, les outils d’Ecov sont dès que possible confrontés à des données locales. En effet, la statistique nationale peut, à cette échelle très précise, présenter des faiblesses qu’il s’agit de pallier, par exemple en vérifiant systématiquement le nombre d’employés des principaux pôles à desservir. 

Ce croisement des données peut également s’avérer utile pour conforter la robustesse des données statistiques génériques utilisées par notre modèle. Ainsi, l’une de nos études nous a permis d’avoir accès à une base d’adresses anonymisées, collectée dans le cadre du plan de mobilité d’une zone d’activités de 7 000 salariés. Son exploitation a permis de confirmer la répartition des communes de provenance des employés de la zone qui avait été déterminée à partir des outils Ecov. Les employés arrivaient en fait principalement de l’une des principales agglomérations de la région, par l’autoroute, et non pas des communes proches de la zone d’activités, comme le percevaient les acteurs locaux initialement. Cela a constitué un résultat central pour la conception de la ligne de covoiturage desservant la zone d’activités : au-delà de l’étude elle-même, ce résultat a permis à la collectivité de mieux appréhender les dynamiques de déplacements sur son territoire et donc d’appuyer ses stratégies territoriales sur les données fournies par Ecov.

Des études amont nourries par les données de terrain de nos réseaux

La conception de nos lignes peut aussi compter sur les données que nous collectons en temps réel au fil de l’exploitation de notre réseau. En particulier, les traces GPS des trajets réels des conducteurs qui se géolocalisent sur notre application sont très précieuses pour nous aider à réaliser les extensions de lignes les plus adaptées aux itinéraires de nos usagers. 

Ainsi, sur l’une de nos lignes mises en service récemment sur d’importantes routes pénétrantes en entrée de métropole, c’est l’analyse de ces traces qui a permis de confirmer qu’une part conséquente des flux de conducteurs poursuivaient leur trajet au-delà du terminus de la ligne. En tenant compte de ces traces existantes, nous avons pu préconiser de manière confiante l’extension du réseau jusqu’au centre-ville, ce qui permet de démultiplier les points d’intérêt directement desservis et les possibilités d’intermodalité pour les passagers.

Des lignes de covoiturage co-construites avec les collectivités

2021-03/tree-nature-leaf-environment-sign-green-849867-pxhere.com

Qui dit croisement de données et de méthodes dit aussi prise de recul sur nos outils d’analyse. Cette prise de recul, nous la partageons avec nos clients, qui sont les premiers acteurs de nos projets. Leur appropriation de nos méthodes et leur connaissance du contexte local sont essentielles pour faire émerger des projets cohérents avec la réalité de terrain. 

Sur l’une de nos études, notre outil d’analyse des flux mettait ainsi en évidence le potentiel d’une route, qui captait une part importante des flux de déplacements que l’on cherchait à toucher. Or, lors de la présentation de notre analyse à notre client, celui-ci réagit en nous indiquant que cette route ne conviendra pas, car fermée périodiquement pour protéger la migration de batraciens passant par l’axe. Dans ce cas comme dans l’ensemble de nos études, la représentation cartographique de nos données a constitué un support d’échange riche et concret, nous permettant de réorienter notre analyse.

Tout ça pour vous dire à quel point les études réalisées durant les derniers mois nous confortent dans l’idée que des outils d’analyse robustes, le croisement fructueux entre sources de données et un solide ancrage territorial sont incontournables pour préparer les réseaux de covoiturage de demain. Ou comment la rencontre entre covoitureurs a été précédée par la rencontre improbable entre le langage de programmation Python et la migration nuptiale des batraciens. 

2021-03/1614594534_parole-d-expert-1

Zonage fin de la population et des emplois de Grenoble et des communes voisines 

Source des données : INSEE 2017 ; Réalisation Ecov 2020 ; Base cartographique : kepler - mapbox - OpenStreetMap)

La carte fait apparaître la population et les emplois à une échelle très précise de carreaux d’un km de côté. 

Les points représentent les établissements recensés par la base SIRENE de l’INSEE et complétés par nos soins.

2021-03/1614594682_parole-d-expert-2

Cartographie des flux d’actifs se diffusant dans Evreux par le sud de l’agglomération

Source des données : INSEE 2017 ; Réalisation Ecov 2020 ; Affectation routière au plus rapide Graphhopper ; Base cartographique : kepler - mapbox - OpenStreetMap

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

01
/ 04
Logos des différents services opérés pas Ecov en marque blanche
Paroles d'expert

Déployer des lignes de covoiturage sous marque blanche

Lire la suite
11
/ 03
Logo France Mobilités
Actualités

Quel accompagnement pour le déploiement de vos lignes de covoiturage ?

Lire la suite
03
/ 03
Rapport de l'Etude Covoiturage et Action Publique
Paroles d'expert

Covoiturage et action publique : une forte dynamique, malgré le contexte sanitaire défavorable

Lire la suite
15
/ 02
Première ligne de covoiturage dans le Grand Est
Actualités

Une première ligne de covoiturage déployée par Ecov en Alsace

Lire la suite
01
/ 02
Mathilde Trévisiol, élève administratrice territoriale à l'INET
Paroles d'expert

En quoi la collaboration entre une collectivité territoriale et une startup comme Ecov peut-elle permettre de répondre aux défis rencontrés par les territoires ?

Lire la suite

Massifier l’usage du covoiturage quotidien avec le programme LiCov

Jusqu'en décembre 2021, bénéficiez d'un cofinancement pour déployer des lignes de covoiturage sur votre territoire grâce au programme de Certificats d'Economie d'Energie LiCov - LIgnes de COVoiturage.

En savoir +

Nos Partenaires financiers

2020-09/1601026532_telechargement 2020-09/1600938788_france-activ 2020-09/1600938788_mobiliz-groupe-renault 2020-09/1600938788_ademe-logo 2020-09/1600938788_cee 2020-09/1600938788_investissements-d-avenir-logo 2020-09/1600939524_logo-frenchimpact- 2020-09/1600938859_feder 2020-09/1600939580_18001-1-french-mobility-membre-3-variantes-rvb-03
ECOV - la voiture est un transport collectif © Tous droits réservés