Paroles d'expert

Nouvelle ère de l’économie du partage : démonstration par les aires de covoiturage

L’économie du partage, en plein essor, est symbolisée par le succès du covoiturage,  Blablacar (l’une des premières « licornes » françaises). Pourtant, si ce succès est mérité, peut-on considérer que Blablacar est, seul, à l’origine de l’explosion du covoiturage ? En réalité, il y a, derrière le succès de plateformes internet, une demande sociale native. A l’ère du numérique, voici une preuve par l’absurde : c’est-à-dire une preuve par les infrastructures.

aire-de-covoiturage-economie-de-partage

L’économie du partage dans la mobilité 


S’il était besoin de rappeler l’engouement pour le covoiturage, comme un exemple de l’économie du partage, on pourrait d’abord lister la multitude des initiatives numériques sur le covoiturage local.  On pourrait rappeler les millions de membres de blablacar, ou encore d’airbnb et tout autre mastodonte de l’économie collaborative.
La question est : est-ce que ces solutions sont à l’origine de la demande ? ou bien sont-elles la conséquence d’une demande sociale pré-existante ? La fameuse question de l’œuf et de la poule. Il est certain que les plateformes de mise en relation facilitent sans précédent l’expression de l’offre et de la demande, et donc créent un nouveau besoin social.


Avec qui pratique-t-on le covoiturage ? 


En réalité, plus que de le créer ce besoin social, n’en sont-elles pas un révélateur ? L’analyse des infrastructures offre une démonstration par l’absurde particulièrement intéressante. L’ADEME a publié en septembre une étude dédiée au covoiturage de courte distance. Ou plus exactement une enquête auprès des utilisateurs des aires de covoiturage.


Ce que montre cette étude, effectuée dans 6 zones géographiques différentes en France, est que seulement 2 à 6 % des utilisateurs d’aires de covoiturage ont été mis en relation par un site internet de covoiturage. Autrement dit, l’immense majorité des utilisateurs covoiture en réalité avec son entourage, en particulier professionnel.


L’essor des aires de covoiturage 


Or, il s’agit d’une pratique en pleine expansion : les aires de covoiturage se sont fortement développées depuis une décennie. S’il n’existe pas de recensement officiel ou exhaustif, on constate l’inauguration régulière de nouvelles aires, de manière hebdomadaire, un peu partout en France.
Il y a 10 ans, ces aires n’existaient pas. Historiquement, les aires de covoiturage ont même commencé à être créées à l’initiative des services des voiries des départements, lesquels constataient des pratiques de parking sauvage à des embranchements du réseau routier : leur motivation pour réaliser des aires de covoiturage était avant tout sécuritaire afin d’éviter les accidents de la route. C’est ensuite que les aires sont devenues, progressivement, une politique de mobilité avec, toujours, les départements comme moteurs.


Le covoiturage de demain : quelle place pour les infrastructures de la mobilité et internet ? 


Les infrastructures qui peuvent paraître terriblement lourdes et lentes à changer, par contraste avec internet, sont pourtant est pourtant en train d’évoluer, avec les usages. Et ce, indépendamment d’internet. Les infrastructures évoluent d’abord pour suivre les nouvelles pratiques, puis ensuite pour les encourager. C’est donc que la mutation collective est plus profonde qu’une simple facilité technologique qu’est internet : le partage devient progressivement une norme tacite.
Pour continuer cette mutation et la généraliser, la prochaine étape est probablement de faire converger mondes numérique et physique, afin de fluidifier et simplifier les nouveaux usages. En matière de covoiturage, ecov s’y emploie tous les jours !
 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

14
/ 11
Sur nos lignes

Ecov déploie deux nouvelles lignes de covoiturage dans l’Ain

Lire la suite
08
/ 11
Sur nos lignes

Ecov déploie un réseau Covoit’Go en Lozère

Lire la suite
23
/ 09
Actualités

Série documentaire : les lignes de covoiturage comme alternative à la voiture individuelle

Lire la suite
22
/ 09
Actualités

Comment faire décoller le covoiturage domicile-travail ?

Lire la suite
07
/ 09
Sur nos lignes

Ecov déploie trois lignes de covoiturage en Moselle

Lire la suite
21
/ 04
Actualités

France 2 - Une idée pour la France : Thomas Matagne présente les lignes de covoiturage Ecov

Lire la suite

Massifier l’usage du covoiturage quotidien avec le programme LiCov

Jusqu'en décembre 2022, le programme de Certificats d'Economie d'Energie LiCov co-finance le déploiement de lignes de covoiturage sur votre territoire.
Pour bénéficier des derniers financements disponibles, contactez-nous dès maintenant.

En savoir +

Nos Partenaires financiers

2020-09/1601026532_telechargement 2020-09/1600938788_france-activ 2020-09/1600938788_mobiliz-groupe-renault 2020-09/1600938788_ademe-logo 2020-09/1600938788_cee 2020-09/1600938788_investissements-d-avenir-logo 2020-09/1600939524_logo-frenchimpact- 2020-09/1600938859_feder 2020-09/1600939580_18001-1-french-mobility-membre-3-variantes-rvb-03 2021-05/1620654132_greentechinnovation.png
ECOV - la voiture est un transport collectif © Tous droits réservés